Livraison Standard Offerte à Partir de 49 € d'Achat

Quel Vin Carafer ?

Quel Vin Carafer ?

Pourquoi Carafer un Vin ?

 

Carafer un vin est une pratique courante parmi les amateurs de vin, mais il peut être difficile de savoir quels vins en bénéficient le plus. Si vous vous êtes déjà demandé si vous deviez carafer votre bouteille de vin, cet article est pour vous. 

 

Carafer un vin, signification 

Carafer un vin signifie le transférer d'une bouteille à une carafe. Ce processus permet d'aérer le vin, c'est-à-dire de l'exposer à l'air. L'oxygénation aide à libérer les arômes et les saveurs du vin, souvent cachés dans une bouteille fermée.

Voici quelques raisons pour lesquelles vous pourriez vouloir carafer un vin :

  1. Réduction des tanins : Les vins jeunes, en particulier les rouges corsés, peuvent avoir des tanins très présents. L'oxygénation aide à adoucir ces tanins, rendant le vin plus agréable à boire.

  2. Amélioration des arômes : Carafer permet aux arômes du vin de s'épanouir pleinement, offrant une expérience de dégustation plus riche.

  3. Élimination des odeurs désagréables : Certains vins peuvent développer des odeurs désagréables en raison de processus de vinification ou d'un manque d'aération. Ces odeurs, souvent appelées "réductions", peuvent donner au vin un caractère fermé ou "renfermé". Carafer permet de dissiper ces odeurs en exposant le vin à l'oxygène, ce qui aide à volatiliser les composés indésirables.

 

Quels vins carafer ?

Tous les vins ne tirent pas un bénéfice du carafage. Voici un guide pour savoir quels types de vins vous devriez envisager de carafer :

  1. Vins rouges jeunes : Les vins rouges jeunes et corsés, comme ceux issus du cépage Cabernet Sauvignon, du Syrah ou du Malbec, bénéficient grandement du carafage. Ces cépages produisent souvent des vins qui ont du corps, avec des tanins puissants et une structure complexe, qui gagnent à être adoucis par l'oxygénation.

  2. Vins rouges de moyenne garde : Les vins rouges ayant été en bouteille pendant quelques années, mais qui ne sont pas encore à maturité complète, peuvent également bénéficier d'une aération. Cela inclut des vins comme certains Bordeaux ou Chianti par exemple. Ces vins peuvent encore avoir des tanins fermes et des arômes qui pourront s'ouvrir lors de l'aération.

  3. Vins blancs riches et complexes : Certains vins blancs, notamment ceux qui sont riches et complexes comme les Chardonnay vieillis en fût de chêne, peuvent bénéficier d'une légère aération pour développer leurs arômes.

  4. Vins naturels : Le carafage des vins naturels révèle pleinement leurs arômes tout en permettant au léger perlant, caractéristique de ces vins, de se dissiper. Ce perlant, issu du dioxyde de carbone (CO2) conservé délibérément, peut ajouter une sensation de fraîcheur et de vivacité en bouche, appréciée par certains dégustateurs. Ainsi, le choix de carafage dépend des préférences individuelles : certains peuvent préférer conserver le perlant pour son effet rafraîchissant, tandis que d'autres peuvent préférer qu'il se dissipe pour une texture plus lisse en bouche. Le carafage favorise également le développement des arômes et l'épanouissement de la texture.

 

Comment carafer un vin ?

Carafer un vin est simple, mais il y a quelques étapes à suivre pour le faire correctement :

  1. Choisir la bonne carafe : Utilisez une carafe propre et transparente. Les carafes avec une large base sont idéales pour maximiser l'exposition à l'air.Si vous recherchez une touche d'originalité, vous pouvez également envisager un autre style de carafe à partir du moment qu'elle offre une aération suffisante pour bien aéerer votre vin. 

  2. Verser lentement : Versez lentement le vin dans la carafe pour éviter d'agiter le dépôt s'il devait y en avoir dans la bouteille.

  3. Temps d'aération : La durée du carafage dépend du vin. Les vins jeunes rouges peuvent bénéficier d'une à deux heures d'aération, tandis que les vins blancs peuvent nécessiter seulement 15 à 30 minutes.

  4. Goûter régulièrement : Le vin change avec l'exposition à l'air. Vous pouver le goûter régulièrement avant de le servir pour déterminer à quel moment vous sentez qu'il atteint son apogée.

 

Pourquoi ne pas carafer un vin mature ?

Il est généralement déconseillé de carafer un vin dit "mature". Les vins matures sont souvent plus délicats et fragiles. L’aération excessive peut accélérer leur déclin et faire disparaître leurs arômes subtils. Il est préférable de les laisser s'ouvrir lentement dans le verre pour apprécier toute leur complexité. Ou bien d'avoir recours à la décantation si cela est necessaire.

 

In Fine... 

Vous l'avez compris, carafer un vin peut transformer votre expérience de dégustation, en révélant des arômes et des saveurs cachés et en adoucissant les tanins trop fermes. Mais tous les vins ne nécessitent pas un carafage. En général, les vins rouges jeunes et corsés en tire un vrai bénéfice, ainsi que certains vins blancs et vins naturels qui peuvent gagner en complexité grâce à une légère aération.

Avec ces conseils, vous devriez être prêt à tirer le meilleur parti de chaque bouteille que vous ouvrirez. Alors, la prochaine fois que vous vous demanderez si vous devez carafer votre vin, serez-vous prêt à faire le bon choix ?

Pour en savoir plus, à lire aussi :  Quand décanter ou carafer un vin ?

 

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération

 

Partager sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Boutique propulsée par Wizishop

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

J'ai déjà un compte,