Livraison Standard Offerte à Partir de 49 € d'Achat

Quand décanter, ou carafer un vin ?

carafe vin rouge

Majoritairement, les vins se servent à partir de leur bouteille d’origine.

Pourtant, certains vins peuvent gagner à être décantés ou carafés, mais savez-vous pourquoi ? et dans quel but ?

Un passage en carafe est-il toujours souhaitable ?

Voici un article qui devrait vous permettre d’y voir un peu plus clair… 

i

Carafe à vin étroite

Décanter un vin, ça consiste en quoi ? 

 

Décanter, c’est l'action de séparer le vin rouge d’un dépôt qui se forme naturellement dans la bouteille. Il s’agit de transférer le vin de la bouteille vers une carafe, pour le débarrasser de ses impuretés, déposées au fil du temps. 

 

Un décantage, pour quel vin ?

 

Le décantage est réservé aux vins rouges matures, plutôt tanniques, riches et puissants. En effet, leur vieillissement occasionne souvent un dépôt normal et naturel dans la bouteille de vin. Il se colle au fond de la bouteille, ou sur le côté, quand elle est en position allongée dans votre cave. 

Ce dépôt est une décomposition de substances de couleurs et de tannins oxydés. Ces particules très légères, se diffusent facilement dans le vin, dès que l’on manipule la bouteille. Elles peuvent altérer le goût du vin et le rendre désagréable en bouche, surtout si le dépôt est important.

 

Type de carafe :

 

Utilisez une carafe plutôt étroite et haute, le volume de la carafe doit être équivalent à celui de la bouteille. Une fois remplie, la surface du vin doit être très peu en contact avec l’air. Pensez à prendre une carafe avec un bouchon.

 

décantage bougie

Comment décanter ?

 

objectif : séparer le vin de son dépôt le plus délicatement possible. Même s’il est inévitable, le contact avec l’air n’est pas voulu.

Le vin mature est fragile, il faut donc manipuler votre bouteille avec douceur. 

Mettre votre bouteille en position debout, au moins 24 heures avant l’ouverture. Dans l’idéal, la laisser debout dans votre cave deux jours avant. Le dépôt va pouvoir descendre au fond de la bouteille.

Lorsque vous prenez votre bouteille au dernier moment dans votre cave, si elle est couchée, le dépôt réside sur la paroie. Installez et transportez votre bouteille délicatement dans un panier verseur.

Préparez votre carafe.

Effectuer la décantation juste avant de servir votre vin, pour le protéger de l’oxydation

Ouvrez la bouteille avec précaution pour ne pas remettre en circulation les particules du dépôt dans le vin. Enlevez totalement la collerette.

Manipuler la bouteille le plus délicatement possible.

Penchez la carafe et versez le vin tout doucement, en un seul mouvement pour éviter tout remous dans la carafe. Surveillez l’évolution du dépôt dans votre bouteille. Dès qu’il parvient au goulot, Arrêtez de verser le vin. Ne tentez pas de le verser à nouveau pour en récupérer le reste, vous risquez de retrouver dans votre carafe des particules indésirables. 

Pour bien suivre l’évolution du dépôt, utilisez sous l’épaule de votre bouteille une lumière. Ce peut être une bougie, la torche de votre téléphone portable, une pile électrique; ou bien,effectuez cette opération dans une pièce lumineuse.… 

La décantation terminée, pensez à fermer votre carafe avec son bouchon pour éviter toute oxydation. 

Consommez de préférence le vin dans les 2 ou 3 heures qui suivent, car le contact prolongé du vin avec l’oxygène n’est pas souhaitable, il pourrait durcir votre vin, voire détériorer son goût. 

 

Vous l’avez compris, cette manipulation n’est pas sans conséquence sur votre vin. Le décantage est donc à utiliser avec précaution et n’est pas automatique.Tous les vins matures ne sont pas à décanter. Si aucun dépôt n’est présent dans votre bouteille, ne décantez pas le vin.

Le vin est vivant et vulnérable. Un très vieux millésime délicat et fragile peut très vite perdre ses arômes et se détériorer. En cause, le contact inévitable avec l’oxygène occasionné par cette opération. 

 

Une autre solution à la décantation en carafe, consiste à mettre la bouteille au moins 24 heures avant son ouverture, debout dans votre cave. Ainsi le dépôt tombera délicatement au fond de votre bouteille. Servez ensuite le vin doucement dans les verres, en prenant soin de ne pas trop le remuer, pour que le dépôt reste au maximum au fond de la bouteille.

Si vous devez sortir votre vieux millésime de votre cave au dernier moment, et que la décantation semble inévitable, armez-vous de patience et de douceur pour l’effectuer. 

 

Carafer un vin, ça consiste en quoi ?

 

L’opération consiste à oxygéner le vin, souvent les rouges, en créant un contact avec l’air plus important que dans une bouteille ouverte. Le vin versé dans une carafe, peut ainsi s’aérer, s’ouvrir, développer ses arômes et assouplir ses tanins.

 

Le carafage, pour quel type de vin ?

 

Avant tout,  une fois votre bouteille ouverte, sentez et goûtez le vin, pour déterminer si vous devez aérer votre vin en carafe, ou pas. Ce n’est pas une opération automatique.

Si vous ressentez au nez peu d’arômes et que la bouche semble fermée voire un peu âpre, alors versez le dans une carafe. Ce sont souvent des vins qui sont encore dans leur jeunesse. Le contact en carafe voulu avec l’oxygène, va ouvrir le vin et accélérer la libération de ses arômes. Les tanins vont aussi s”assouplir. 

Si le vin présente un maximum d’intensité, de complexité au nez et qu'en bouche vous lui trouvez un bon équilibre avec des tanins fondusServez le directement dans des grands verres, ce sera suffisant, l’aération se fera d'elle même, dans les verres. Inutile de le mettre en carafe. 

carafe vin blanc

Et les vins blancs ?

 

Les vins blancs sont très peu mis en carafe  Pourtant certains gagnent à être aérés.

Peuvent être carafés : 

Un vin blanc dans sa jeunesse avec une certaine complexité, qui vous parait un peu tendu au nez et à la dégustation

Un vin blanc qui présente une odeur de souffre trop prononcée, qui risque de masquer ses notes délicates et florales. 

Un vin blanc trop froid, pour l’aider à se réchauffer plus rapidement 

A l’inverse un vin blanc qui restent trop longtemps en carafe, se réchauffe et perd de sa fraicheur et de sa vivacité. 

Types de carafes :

 

 Pour les vins rouges : l’idéal, une carafe avec un fond plat, et une base bien évasée pour favoriser le contact du vin avec l’oxygène.

 

Pour les vins blancs : Privilégiez des carafes avec un socle pas trop large, car un grand contact avec l’oxygène n’est pas souhaitable. Vous risquez de perdre la fraicheur et la vivacité de votre vin blanc.

carafer un vin

Comment carafer votre vin ?

 

Objectif : Oxygéner le vin, pour l’aérer, l’assouplir et exalter ses arômes. 

 

Ouvrez votre bouteille et versez le vin dans la carafe, comme si vous serviez un verre de vin. 

Ici, on cherche à activer le contact avec l’oxygène. Le vin va rencontrer un grand volume d’air et s’ouvrir. Ne pas mettre de bouchon sur la carafe, la laisser à température ambiante et attendre au moins une heure avant de déguster le vin.

Carafe à décanter-Effet Lévitation/Outils Service/75cl/Silodesign

Si l’opération semble simple et efficace, n’oubliez pas encore une fois que le vin est une matière vivante. Le carafage, malgré tout, bouscule le vin, il ne doit pas être systématique. 

 

Préférez ouvrir votre bouteille plusieurs heures avant de la servir, à température ambiante ou dans une cave, la bouteille vidée à la hauteur d’épaule, en la laissant respirer naturellement, doucement…

Par contre, le carafage est utile, quand vous devez ouvrir une bouteille au dernier moment …

 

Maintenant que vous en savez plus sur la décantation et le carafage, à vous de jouer…et n’oubliez pas de tester le vin avant de prendre une décision.

Et rappelez vous, dégustez toujours avec modération.

 

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

 

 

Partager sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Boutique propulsée par Wizishop

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

J'ai déjà un compte,